Afin de vous offrir un meilleur service, SODERN utilise des cookies. En continuant à parcourir le site, vous acceptez notre Utilisation de cookies. Je suis d'accord

Viseurs d'étoiles

Avec plus de 350 appareils en orbite représentant plus de 800 ans de durée de vie cumulée, Sodern est le leader mondial du marché des viseurs d’étoiles. Depuis la mise en service du premier instrument en 1974, Sodern a développé une large gamme de viseurs pour répondre aux évolutions du marché et a ainsi pris place à bord de nombreux programmes spatiaux.

AURIGA

Viseur d’étoiles dernière génération de Sodern, Auriga est spécialement conçu pour répondre aux besoins du marché émergent des constellations de satellites et aux objectifs de réduction des coûts, d’augmentation du taux de production et de performance technique. Résultat final par rapport aux viseurs d’étoiles traditionnels : poids et volume réduits par 10, prix divisé par un facteur de 50 à 100, avec une performance de vol garantie au-delà de 5 ans.

 
HYDRA

HYDRA est un viseur d’étoiles à tête multiple avec des têtes optiques et des unités électroniques séparées. Grâce au traitement de plusieurs champs de vision, Hydra offre des performances, une robustesse et une fiabilité inégalées sur le marché.

HYDRA est disponible dans différentes versions offrant :

  • HYDRA : deux unités électroniques et quatre têtes optiques

  • HYDRA TC : unités électroniques entièrement redondantes avec deux têtes optiques
  • HYDRA-M : version simplifiée pour une m
  • ission de courte durée

     
    SED26

    Viseur d'étoiles autonome, le SED 26 bénéficie d’une forte expérience de vol puisque plus de 100 exemplaires ont été lancés en orbite basse et géostationnaire et en missions spatiales profondes, accumulant plus de 400 ans en orbite avec 100% de réussite.

     
    SED20

    Viseur d’étoile renforcé, le SED20 équipe le missile balistique français M51 depuis 2006.

     

    Hydra

    Brochures

    Module de détection CBERS

    Instruments d'observation spatiale

    Sodern détient une expertise authentique et reconnue dans les instruments d'observation de la Terre ainsi que dans les technologies scientifiques embarquées pour les programmes spatiaux tant civils que militaires :

  • Plans focaux haute résolution
  • Modules de détection
  • Filtres allumettes
  • Caméras
  • DTA12 PLEIADES

    Conçu pour répondre à l’objectif d’augmentation de la résolution, PLEIADES regroupe les dernières technologies de pointe : détecteurs TDI (Time Delay Integration), filtres allumettes, structures et les miroirs SiC (Silicon Carbide). L’utilisation de 10 détecteurs CCD de grande taille dans un volume très compact, tout en supportant une puissance thermique importante est l’une des caractéristiques principales de Pléiades avec la détection en panchromatique et 4 bandes spectrales et la haute résolution qu’il offre : 30 000 pixels en mode panchromatique (PAN) et 7 500 pixels en mode couleur (XS).

     
    PLAN FOCAL DTA11 SPOT5 HRS

    Grâce aux deux unités de détection spécifiques DTA11 qui équipent l'instrument stéréoscopique à haute résolution (HRS), le satellite SPOT5 a la capacité de capturer successivement des images en avant et en arrière pendant son déplacement. Chaque unité de détection est constituée d'un seul détecteur CCD de 12 000 pixels et de son électronique analogique.

     
    MODULE DE DETECTION

    Principal sous-ensembles requis pour la mise en œuvre de plans focaux à très haute résolution, le module de détection permet la capture simultanée d'images à l’avant et à l’arrière pendant le déplacement du satellite. Elément de haute technologie, il illustre les compétences et le savoir-faire de Sodern en matière de :

    - Spécifications et implémentations du détecteur,
    - Gestion de la propreté,
    - Ensembles délicats,
    - Procédés de collage qualifiés pour l'Espace,
    - Optique et filtres à bandes
    - Conception et mise en œuvre du SiC (Silicon Carbide)
    - Vidéo électronique

     
    FILTRES ALLUMETTES

    Les filtres allumettes sont l'une des technologies-phares de Sodern pour les instruments d'observation de la Terre à haute performance. Destinés à être assemblés sur des détecteurs pour constituer un module de détection multi-spectral, les filtres allumettes offrent des performances radiométriques et spectrales élevées, une grande flexibilité (conception, caractéristiques spectrales, nombre de canaux) et un assemblage de haute précision.

     
    CAMERAS

  • MCP // TARANIS
    Développés pour le micro-satellite TARANIS (Tool for the Analysis of Radiations from LightNings and Sprites) du CNES, les MicroCameras et Photomètre (MCP) de Sodern sont dédiés à la description spatiale des Phénomènes Lumineux Transitoires. Ils sont capables de différencier le sprite et l'éclair grâce à deux bandes étroites - [757-767 nm] et [772-782 nm] - qui fournissent des paires simultanées d'images d'un événement.

  • CIM01 // IASI
    Caméra infrarouge thermique basée sur un micro-bolomètre non refroidi, CIM01 permet à l'appareil photo de présenter des caractéristiques très bénéfiques en termes de masse, puissance, volume et coût par rapport aux caméras refroidies traditionnelles. Cette caméra est embarquée à l’intérieur de la sonde IASI qui vole à bord des satellites Eumetsat MétOp depuis 2006.

  • IIR // CALIPSO
    Le radiomètre à imagerie infrarouge (IIR) démontre l'adaptation facile de la caméra CIM01 pour diverses applications, principalement en raison de son optique modulaire. Cet instrument IIR a été développé pour la mission commune CNES-NASA CALIPSO. Au cœur de l'IIR se trouve la caméra non refroidie qui prend des images successives dans 3 bandes spectrales de 8,5 à 12,4 μm dont la sélection est réalisée avec une roue de filtre.

  •  

    Capteurs de rendez-vous

    VIDEOMETRE

    Le VDM est le capteur-clé pour guider l’approche et l’arrimage automatiques du véhicule de transfert automatique européen (ATV) à la station spatiale internationale (ISS). Le VDM a permis l’arrimage des trois premiers ATV : Jules Verne en avril 2008, Johannes Kepler en février 2011 et Edoardo Amaldi en octobre 2012.

     
    ARAMIS

    Extension de mission de satellites GEO en opération ou retrait de satellites débris en LEO sont conditionnés par l’émergence de nouveaux senseurs qui permettront de réaliser des rendez-vous fiables vers des satellites peu ou non collaboratifs. Pour répondre à ces besoins, Sodern a développé le senseur de rendez-vous disruptif ARAMIS (Approach and Rendez-vous Autonomous Multi-mission Integrated Sensor) qui embarquera des traitements d’images innovants pour toutes les phases de ces missions, depuis la détection à longue distance jusqu’à l’approche finale.

     
    CAMERAS DE NAVIGATION

  • NavCam JUICE
    Sodern fournit la caméra de navigation de la sonde de la mission spatiale Jupiter Icy Moon Explorer, première sonde spatiale européenne à destination des planètes externes du système solaire dont le lancement est prévu en 2022. La caméra fournira des images de lune jovienne sur un fond d'étoiles afin d'optimiser le guidage et le cntrôle de précision des survols.

  •  

    Technologies & sous-ensembles

    L'expertise de SODERN dans un large éventail de disciplines techniques a conduit à la production d'équipements scientifiques exceptionnels combinant des technologies de pointe dans le domaine du laser et de l'optique, de la détection et de l'électronique, de l'ingénierie mécanique et thermique.

    LENTILLES UV Cerco®

    Les objectifs UV Cerco® sont conçus pour des caméras vidéo intensifiées. Ils offrent la meilleure efficacité pour capturer des images UV avec une faible lumière UV ou dans le cadre d’une observation à grande vitesse. Par comparaison avec une lentille UV standard, l'éclairage sur la zone sensible d'un imageur est 3 à 6 fois plus élevé.

     
    FENÊTRE DE BROUILLAGE

    Sodern est impliqué dans le développement des fenêtres de brouillage depuis le début des années 90 avec l’instrument MERIS à bord de l'ENVISAT. Utilisés pour les instruments Electro-Optiques et en particulier les spectromètres, ces équipements permettent d'éviter l'effet de la polarisation de la lumière sur la mesure radiométrique. Sodern a été sélectionnée par l’ESA et Airbus Defence and Space pour le développement de la fenêtre de brouillage du spectromètre Sentinel-4 UV-Visible-NIR.

     
    CELLULES DE POCKELS (PEPC)

    Installation majeure du programme Simulation du CEA, le Laser Mégajoule (LMJ) sert à étudier, à toute petite échelle, le comportement des matériaux dans des conditions extrêmes similaires à celles atteintes lors du fonctionnement nucléaire des armes.
    Sodern fournit les cellules de Pockels installées en chaînes sur le laser et permettant d’en moduler l’intensité lumineuse.

     
    COMMUTATEURS OPTIQUES

    Dans le cadre du programme de Recherche et d’Innovation de l’Union Européenne Horizon 2020, Sodern développe les commutateurs optiques qui seront installés sur le démonstrateur de satellite de communication photonique d’ici fin 2018.

     
    SISMOMETRE INSIGHT

    Le sismomètre est un dispositif mécanique oscillant qui permet de mesurer les micro-déplacements liés au niveau de vibration auquel il est soumis. Destiné à la planète mars, il est équipé de deux micro mécanismes permettant de compensés les effets de la température et de la gravité. Trois sismomètres sont assemblés sous vide à l’intérieur d’une sphère hermétique qui sera placée à la surface de Mars. Ce dispositif mesurera l’activité tectonique de la planète Mars ce qui permettra d’en déduire des informations sur sa structure (taille du noyau, épaisseur du manteau …) Les impacts des météorites seront également analysés via les ondes sismiques générées.

     
    PHARAO

    Horloge atomique à atomes de césium mettant en œuvre le principe de refroidissement d’atomes par effet laser ayant valu à son inventeur, Claude Cohen Tanoudjik le prix Nobel de physique en 1996, Pharao constitue l’élément principal de la mission européenne ACES (Atomic Clock Ensemble in Space) constitué de plusieurs horloges atomiques. Fixé à l’extérieur de la station spatiale internationale, cet ensemble mesurera la fréquence de transition des atomes de césium entre deux états quantiques pour déterminer le temps avec une précision d’une seconde sur 300 millions d’années, fournissant ainsi une référence de temps universelle pour les différents laboratoires scientifiques autour du monde.