Afin de vous offrir un meilleur service, SODERN utilise des cookies. En continuant à parcourir le site, vous acceptez notre Utilisation de cookies. Je suis d'accord

Organisation

Le Président

Franck Poirrier, ingénieur général de l’Armement (2ème section), est Président Directeur général de Sodern depuis 2004.

Il est Officier de la Légion d’Honneur et Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Il est membre du Comité Directeur du Groupe des Equipementiers Aéronautiques et de Défense (GEAD) du GIFAS, et est le représentant des équipementiers spatiaux au sein du Comité ministériel de Coordination Espace (COSPACE).
Franck Poirrier a débuté sa carrière à la DGA en 1984 dans la branche missiles-espace, où il a notamment redéfini les méthodes de sauvegarde en vol des missiles.

Nommé Directeur de cabinet du Directeur des missiles et de l’espace en 1992, il a exercé des responsabilités sur le plan interministériel dans le domaine du spatial de défense, en assurant la coordination entre la DGA, le ministère de la Défense, le ministère des Affaires étrangères, les services du Premier ministre et l’industrie.

En 1995 et 1996, il a dirigé le groupe espace-satellites, supervisant tous les programmes spatiaux (hors Hélios) français de défense. A ce titre, il a participé à plusieurs négociations internationales, dont les négociations relatives au développement de la coopération dans le domaine de l’observation spatiale militaire (Hélios 2-Horus) entre la France, l’Allemagne, la Belgique, la Suède et l’Espagne. En 1997, il a pris la tête des services en charge en charge du domaine du renseignement et de l’espace à la DGA.

De 1995 à 1998, Franck Poirrier a ainsi géré la coordination DGA - CNES pour tous les sujets y compris la préparation du futur (études amont), et en tant que représentant de l’administrateur issu de la défense au conseil du CNES lors de l’ensemble des travaux préparatoires.

Franck Poirrier a rejoint, fin 1998, la direction du groupe Aérospatiale pour prendre la responsabilité de l’activité lanceurs (Ariane et missiles balistiques). Dans ce cadre, il a participé aux différentes opérations de fusions avec Matra (création d’Aérospatiale-Matra en 1999) puis avec Dasa et CASA (création d’EADS en 2000).

Une fois les fusions réalisées, il s’est vu confier la responsabilité de la réorganisation des actifs spatiaux du groupe EADS. Au cours de cette période, il a participé aux négociations sociales et a veillé au maintien d’un dialogue constructif et apaisé avec les syndicats. Il a par la suite exercé la fonction de Secrétaire Général du nouveau groupe ainsi créé, EADS Space. En parallèle, il était en charge du suivi d’Arianespace et de Starsem. Il a ainsi été à l’origine de la création du comité stratégique d’Arianespace, dont la mission fut de proposer un plan stratégique à l’ensemble des partenaires européens.

En 2004, Franck Poirrier a été invité à prendre la direction de Sodern, alors menacée de dépôt de bilan. En quinze ans à la tête de la société, Franck Poirrier a su augmenter son chiffre d’affaires de 40%, diversifier son portefeuille de produits, et engager résolument l’entreprise dans le new space. Près d’un tiers des satellites mondiaux de plus de 150 kg embarquent aujourd’hui un équipement Sodern. La société s’est illustrée dans plusieurs programmes scientifiques d’envergure, dont la mission américaine InSight visant à étudier la sismologie martienne, et pour laquelle Sodern a développé le cœur de l’instrument principal. En 2016, la société s’est distinguée en remportant l’appel d’offres pour livrer 1800 viseurs d’étoiles révolutionnaires destinés à équiper la constellation de satellites new space OneWeb.

Franck Poirrier est diplômé de l’école Polytechnique (promotion X 1979) et de l’école d’ingénieurs « Sup’Aero » (promotion 1984).